Gouvernance de l’IA ?

Problème 1

Identifier des occasions d’influencer les entreprises du secteur privé afin qu’elles rehaussent la transparence et la responsabilité lorsqu’il est question de développer et d’utiliser l’IA et d’autres technologies perturbatrices.

Concevoir des mécanismes de gouvernance de l’IA, notamment en définissant des normes éthiques, des attentes normatives relatives aux applications de l’IA, tout en mettant en œuvre de scénarios et des évaluations de la responsabilité et de l’imputabilité pour les actions prises par un système d’IA autonome ou en son nom.

Problème 2

Identifier les acteurs qui seraient tenus responsable si un système d’IA tourne mal et cause du tort à une personne, à une collectivité ou à un État.

Problème 3

Concevoir les actions que devraient prendre les gouvernements pour s’assurer que les données sont disponibles pour les innovateurs dans le monde tout en assurant le respect du droit à la vie privée des personnes touchées.